Méditation pleine conscience: Respirer

Respire

 

La lecture nourrit l´esprit et nous permet d´apprendre beaucoup. Que ce soit sur le monde qui nous entoure ou sur notre propre monde intérieur.

J´ai décidé dès aujourd´hui de partager avec vous mes lectures afin que vous aussi vous puissiez vous ouvrir à vous-même et redécouvrir votre être intérieur.

De cette façon j´espère vous donner la possibilité de trouver les outils dont vous avez besoins pour vivre en accord avec vous-même.

 

Je suis heureuse de partager avec vous le Texte du jour.

 

Le texte du jour est un article court qui a pour but de vous présenter ou résumer, un chapitre à la fois, les livres que je lis et qui m´apporte inspiration et guidance dans ma reconquête de mon être. Il peut également porter sur l´analyse de citation pour savoir comment vous pouvez vous les approprier pour en retirer des bienfaits dans votre vie quotidienne.

 

Je vous souhaite une bonne lecture et de belles découvertes.

 

Prendre conscience : Une attitude mentale

 


Source : « Je médite jour après jour, petit manuel pour vivre en pleine conscience » de Christophe André


 

Je médite jour après jour - Respirer

 

La respiration, au cœur de la méditation

 

Respirer ! C´est le moyen le plus efficace pour se connecter à l´instant présent. Lorsqu´on débute en méditation l´un des premiers conseils que l´on peut recevoir est de prendre le temps de respirer. Prendre le temps de respirer plusieurs fois par jour, ne faire que ça durant 2 ou 3 minutes.

 

Lors de la méditation il est plus facile de rester concentrer si l´on met notre attention sur une cible mouvante. C´est pourquoi se concentrer sur notre respiration est une bonne façon de méditer. En effet notre souffle est toujours présent et toujours en mouvement. Chaque souffle est différent du précédent. Et puis il y a la symbolique que l´on rattache au souffle, le souffle représente la vie.

 

De plus nous avons un contrôle sur notre souffle. Un contrôle relatif certes, mais un contrôle bien réel. On peut accélérer ou bien ralentir notre souffle en fonction de nos besoins. Chose que l´on ne peut pas faire avec beaucoup d´autre fonction de notre corps. Il est d´autant plus utile de travailler sur notre souffle que celui-ci nous permet de mieux gérer nos émotions.

 

On se rend compte que lorsqu´on va mal nous respirons mal. Mais en travaillant sur notre souffle nous pouvons atténuer ce sentiment de mal-être qui nous habites et ainsi nous sentir un peut plus en paix.

 

Les leçons du souffle

 

Il y a tant de chose à apprendre de notre souffle.

 

Une leçon de conscience :

 

Le rôle de notre souffle est vital car nous ne pouvons pas vivre sans lui. Et pourtant nous oublions sans cesse sa présence. Et il y a d´autres choses dans notre vie dont nous n´avons pas conscience et qui pourtant nous sont indispensables.

 

Une leçon de dépendance et de fragilité

 

De tous nos besoins, respirer est celui dont nous sommes le plus dépendant. Mais il nous rappel aussi que nous sommes dépendants de bien d´autres choses comme manger, boire, aimer et être aimé. Nous avons besoin de tout cela pour nous nourrir et grandir. Tout comme nous avons besoin de notre souffle pour exister.

 

Une leçon de subtilité

 

Nous faisons souvent l´erreur de penser qu´il y a nous d´un côté et le monde de l´autre. Or le souffle brouille ces repères du moi et du non moi en étant à la fois en nous et hors de nous.

 

Une leçon d´humilité

 

Grâce à notre souffle nous apprenons que nous ne pouvons pas toujours tout contrôler contrairement à ce que la société d´aujourd´hui voudrait bien nous faire croire. Mais notre souffle nous apprend également que même si nous ne contrôlons pas tout nous pouvons tout de même agir humblement mais efficacement sur certaines choses de notre vie.

 

Une leçon de réalité

 

Notre souffle est comme le nuage, le vent, la vague, ou l´arc en ciel. Il est bien réel tout en ne faisant pas partie de ce qui est une réalité solide. Il est toujours présent et pourtant toujours en mouvement.

 

Le souffle est toujours là …

 

Notre souffle est toujours là avec nous. Il est une ressource toujours disponible pour nous aider à nous connecter à l´instant présent. Il est comme un fidèle ami toujours disponible pour nous accompagner et nous épauler lorsqu´on traverse des périodes de tempêtes émotionnelles.

 

Respirer face à la détresse ou à la douleur ne fera pas disparaitre la source de notre mal-être. Respirer nous aidera à nous calmer, à nous apaiser. Ainsi grâce à notre respiration nous pouvons transformer notre façon de vivre les expériences qui font notre réalité.

 

Si nous travaillons sur notre souffle, si nous prenons l´habitude de pratiquer régulièrement, nous finirons par faire corps avec notre souffle. Nous serons notre respiration même. Alors notre respiration sera pour nous même une voie privilégiée de communication, d´échange avec tout ce qu´il y a en nous et tout ce qui nous entoure.

 

La leçon du jour :

 

Je médite jour après jour - Respirer - lecon 2

 


Source : « Je médite jour après jour, petit manuel pour vivre en pleine conscience » de Christophe André


Cet article vous a plus ? Cliquez ici pour découvrir la sophrologie caycédienne et comment avoir une conscience en harmonie.

 

Gardez le cap!

Sabrina Calmettes

Sabrina <3

Partager l´article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *